Les différents composants d’une éolienne

Il y a de nombreux composants d’une éolienne, certains que vous pourrez voir visiblement et d’autres qui sont cachés à l’intérieur de la nacelle de l’éolienne (casing).

Retrouvez dans ce test les comparatifs des meilleures anenometres.

Composants visibles

Une éolienne comporte un certain nombre d’éléments visibles de l’extérieur. L’objectif de chacun de ces éléments se trouve ci-dessous.

Tour

L’un des composants les plus remarquables d’une éolienne est sa tour. Il est courant de trouver des éoliennes avec une tour de plus de 200 pieds de haut. Ceci ne tient pas compte de la hauteur des pales qui peut facilement ajouter 100 pieds à la hauteur totale d’une éolienne.

La tour comprend une échelle permettant aux équipes de maintenance d’accéder au sommet de la turbine ainsi que des câbles haute tension pour transporter l’électricité produite par la génératrice au sommet de la turbine vers sa base.

Nacelle

Au sommet de la tour, vous remarquerez la nacelle qui est le boîtier profilé qui abrite les composants internes d’une éolienne. La nacelle a l’apparence d’une grande boîte rectangulaire et est assise directement au sommet de la tour.

La nacelle offre une protection contre les éléments pour les composants internes vitaux d’une éolienne. Ces composants comprendront la génératrice, la boîte de vitesses et les arbres à basse et haute vitesse.

Lames/Rotor

L’élément le plus remarquable d’une éolienne est sans doute ses pales. Les pales d’une éolienne peuvent mesurer plus de 100 pieds de long et vous trouverez souvent trois pales montées sur une éolienne commerciale, qui constituent le rotor.

Les pales d’une éolienne sont conçues pour être aérodynamiques afin de pouvoir exploiter plus facilement l’énergie éolienne. Lorsque le vent souffle, les pales d’une éolienne commencent à tourner, créant ainsi l’énergie cinétique nécessaire pour produire de l’électricité à l’intérieur de la génératrice.